Identification Abonnement
Un séchoir à maïs de nouvelle génération
  • La Boucherie reprend Bistrot du Boucher et l’Assiette au Bœuf

    Le groupe La Boucherie a acheté hier auprès d’Agapes Restauration les enseignes Bistrot du Boucher et L’Assiette au Bœuf. Une opération réalisée avec un pool bancaire autour du Crédit Agricole Anjou Maine, précise Christophe Mauxion, DG de La Boucherie. Il s’agit d’un achat stratégique pour le groupe, positionné sur le grill avec ses 131 restaurants. « Bistrot du Boucher (20 restaurants, partout en France sauf dans le Sud Est, ndlr) se situe en centre (...)
  • Bonduelle va vendre à Ardo sa part dans l’Espagnol UCR

    Bonduelle a annoncé hier un projet d’accord pour céder la totalité de ses parts (soit 50%) dans la joint-venture Ultracongelados de la Ribera à Ardo. L’accord rétroactif au 1er janvier conduirait à l’intégration de l’usine de production de Benimodo (à Valence en Espagne) dans la structure industrielle du Belge Ardo (841 Me de CA en 2015), leader européen de production de légumes surgelés. L’usine de Benimodo produit près de 30 000 t de légumes surgelés (...)
  • L’alsacien Thierry Schweitzer rachète son concurrent Sobovia

    Suite au départ en retraite d’Hubert Engeldinger, le patron de Sobovia, l’entreprise de transformation de viande Thierry Schweitzer a décidé de racheter son concurrent, selon les Dernières nouvelles d’Alsace. Les deux sociétés, basées à Obernai et Barr (Bas-Rhin) possèdent des activités plutôt complémentaires. Sobovia commercialise en effet la moitié de sa production auprès des grands groupes de restauration, des cantines et des restaurants d’entreprise. (...)
  • La Compagnie fruitière s’installe en Hongrie

    Producteur de fruits de la zone Afrique, Caraïbes, Pacifique, La Compagnie fruitière vient d’annoncer la création d’une filiale en Hongrie pour renforcer son réseau de distribution. « Commercialisant déjà ses produits dans une majorité de pays d’Europe de l’Est et Centrale via des partenaires locaux, la Compagnie Fruitière se rapproche de ses clients de la grande distribution et des réseaux de grossistes en Hongrie grâce à cette nouvelle murisserie (...)
 

France & Union Européenne

Vendredi 05 février 2016

Sodebo s’installe bien au Brésil

Le traiteur vendéen annonce son intention d’installer une usine au Brésil en 2017 pour approvisionner ce marché. Il précise ainsi l’information parue dans ce quotidien le 6 janvier dernier. Sodebo s’est attaqué au marché de (...)

Vendredi 05 février 2016

Crise de l’élevage : Le Foll recevra la distribution lundi

Stéphane Le Foll recevra lundi Manuel Valls les représentants de la grande distribution, en pleine crise agricole, pour les appeler à « la responsabilité » envers les producteurs lors des renégociations tarifaires annuelles avec (...)

Vendredi 05 février 2016

Fraude à la TVA : Berlin rejette les accusations françaises

Le gouvernement allemand a rejeté les accusations de fraude à la TVA en faveur de la filière porcine proférées par les éleveurs de porcs français, et affirmé ne rien savoir d’une plainte le visant déposée à Bruxelles. « (...)

Vendredi 05 février 2016

Ventes en baisse de 3,6 % pour Savencia

Savencia (ex-Bongrain) a annoncé hier un chiffre d’affaires pour l’année 2015 à 4 442 millions d’euros, en retrait de 3,6% par rapport à 2014. A taux de change et périmètre constants, l’évolution des ventes est de (...)

International

Vendredi 05 février 2016

Nestlé va absorber l’israélien Osem

Nestlé a annoncé hier qu’il allait racheter les parts du capital qu’il ne détenait pas encore dans sa filiale israélienne Osem et la retirer de la cotation à la Bourse de Tel Aviv. Le groupe suisse a conclu un accord avec le conseil (...)

Vendredi 05 février 2016

La JSE lance un contrat sur le bœuf

La Johannesburg Stock Exchange (JSE) a lancé fin janvier un contrat  à terme sur la viande de bœuf. Cette initiative est le fruit de discussions entre plusieurs acteurs dont la Meatco, principal exportateur namibien de viande de bœuf,  (...)


Vendredi 07 novembre 2008

Un séchoir à maïs de nouvelle génération


Après six mois de travaux, le Groupe Euralis a inauguré, fin octobre, à Barcelonne du Gers (Gers), un nouveau séchoir à maïs « respectueux de l’environnement ». 2,5 millions d’euros ont été investis dans cet outil, qui est « l’un des plus grands construits depuis dix ans dans le Sud-Ouest » et qui remplace un ancien silo.

Il utilise une technologie récente de séchage au gaz naturel, moins gourmande en énergie que celle installée dans l’outil précédent. Il permet, par ailleurs, de diminuer jusqu’à 80 % des émissions de poussières et de follicules.

Situé en pleine zone de production de maïs, le nouveau silo sécheur possède une capacité instantanée de séchage de 3 700 tonnes par jour, soit 1 500 tonnes supplémentaires. « Au total, ce sont 30 000 tonnes de plus qui pourront être traitées sur une campagne et n’auront pas à être transportées dans des silos plus éloignés, souligne Euralis. Soixante camions de transport de maïs humide seront ainsi économisés et autant d’émanations de gaz à effet de serre en moins. »

La société Euralis Céréales, qui regroupe les activités céréalières du groupe Euralis, collecte 650 000 tonnes de maïs humide auprès de 6 000 producteurs adhérents. Elle possède dix silos sécheurs capables de sécher quotidiennement 25 000 tonnes de maïs.

Fl. J.
Imprimer cet articleEnvoyer à un ami



Tendances du jour

L’accès aux tendances
est réservé aux abonnés.