Un séchoir à maïs de nouvelle génération
  • 15,2 millions d’euros d’amende pour l’industrie de la volaille

    Ce matin l’Autorité de la Concurrence a dévoilé le montant de l’amende infligée aux industriels de la volaille pour leur entente entre 2001 et 2007 : 15,2 millions d’euros au total, réparti entre les sociétés selon leur poids sur le marché, leur participation aux concertations et leurs difficultés financières. Son président Bruno Lasserre a annoncé qu’il s’agit d’une amende forfaitaire tenant compte de la « situation paradoxale » des (...)
  • Sel et gras : la filière charcuterie signe de nouveaux engagements

    Hier au ministère de l’Agriculture, Robert Volut et Joël Mauvigney, respectivement président de la Fict (fédération française des industriels charcutiers, traiteurs et transformateurs de viande) et de la Confédération nationale des charcutiers traiteurs (CNCT), ont signé des accords collectifs portant sur les plans de la nutrition et du développement durable. A travers le volet nutritionnel, la filière vise l’objectif d’inscrire des seuils maximaux de sel et de gras (...)
  • La conserverie Larzul se met en procédure de sauvegarde

    La conserverie finistérienne Larzul (16 Me de CA en 2014) a été placée à sa propre demande en procédure de sauvegarde par le tribunal de commerce de Quimper à la fin du mois dernier. Son dirigeant Michel Larzul ne cache pas qu’il s’agit de la protéger après la décision de la Cour d’Appel de Paris du 16 avril la rendant redevable d’1,5 million d’euros d’arriérés auprès de son ancien fournisseur exclusif de chair d’escargots Camargo (groupe (...)
  • Casino s’installe dans l’unité Luché Pringé de Gastronome

    Le site sarthois de Gastronome, qui devait fermer ce 30 avril, voit son avenir s’éclaircir à la grande surprise de tous, notamment de ses 160 salariés. Après l’abandon des activités d’abattage il y a environ trois ans, l’unité de Luché Pringé devait en effet cesser toute activité de transformation de dinde, reportée pour l’essentiel sur l’unité de Moncoutant (79) et de poulet, dispatchée sur les sites bretons du groupe Terrena dont la filière (...)
 

France & Union Européenne

Mercredi 06 mai 2015

Agrial dépasse les 4 milliards d’euros de chiffre d’affaires

Agrial a publié hier un chiffre d’affaires 2014 de 4,2 milliards d’euros, en progression de 8,5% par rapport à 2013. Dans un contexte de baisse de prix des matières premières, la branche amont de la coopérative annonce de bonnes (...)

Mercredi 06 mai 2015

Eric Besson va racheter les eaux de Quézac

Nestlé Waters France est entré en négociation exclusive avec l’entrepreneur Eric Besson pour la vente des eaux de Quézac, exploitées par Nestlé Waters Supply Centre. L’information a été dévoilée lors d’un comité (...)

Mercredi 06 mai 2015

Sucre : S&P abaisse la note de Tereos

Standard and Poor’s a abaissé hier la note de Tereos, de BB+ à BB, à cause de la faiblesse des prix du sucre. « La rentabilité de Tereos et sa capacité à générer de la trésorerie vont probablement rester faibles lors des 12 (...)

Mercredi 06 mai 2015

Les ventes de produits équitables à +16 %

Selon la PFCE, la plateforme du commerce équitable, les Français auraient acheté pour 499 millions d’euros de produits issus de ce secteur en 2014, une hausse de 16% par rapport à 2013. Le secteur alimentaire pèse pour 80% de ce marché. (...)

International

Mercredi 06 mai 2015

Un forum pour sensibiliser les entreprises à la sécurité alimentaire

L’Organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) et l’Union pour la Méditerranée organisent ces 5 et 6 mai le Forum sur la (...)

Mardi 05 mai 2015

Distribution : fusion de Bharti et Future en Inde

Bharti Retail, propriété du milliardaire Sunil Mittal, va fusionner avec son concurrent Future Retail pour former une des plus grandes chaînes de distribution de l’Inde avec 570 magasins répartis sur 200 villes, ont annoncé hier les deux (...)


Vendredi 07 novembre 2008

Un séchoir à maïs de nouvelle génération


Après six mois de travaux, le Groupe Euralis a inauguré, fin octobre, à Barcelonne du Gers (Gers), un nouveau séchoir à maïs « respectueux de l’environnement ». 2,5 millions d’euros ont été investis dans cet outil, qui est « l’un des plus grands construits depuis dix ans dans le Sud-Ouest » et qui remplace un ancien silo.

Il utilise une technologie récente de séchage au gaz naturel, moins gourmande en énergie que celle installée dans l’outil précédent. Il permet, par ailleurs, de diminuer jusqu’à 80 % des émissions de poussières et de follicules.

Situé en pleine zone de production de maïs, le nouveau silo sécheur possède une capacité instantanée de séchage de 3 700 tonnes par jour, soit 1 500 tonnes supplémentaires. « Au total, ce sont 30 000 tonnes de plus qui pourront être traitées sur une campagne et n’auront pas à être transportées dans des silos plus éloignés, souligne Euralis. Soixante camions de transport de maïs humide seront ainsi économisés et autant d’émanations de gaz à effet de serre en moins. »

La société Euralis Céréales, qui regroupe les activités céréalières du groupe Euralis, collecte 650 000 tonnes de maïs humide auprès de 6 000 producteurs adhérents. Elle possède dix silos sécheurs capables de sécher quotidiennement 25 000 tonnes de maïs.

Fl. J.
Imprimer cet articleEnvoyer à un ami



Tendances du jour

L’accès aux tendances
est réservé aux abonnés.