Un séchoir à maïs de nouvelle génération
  • Les Vingt-huit divisés face à l’embargo russe

    Hier, en conseil des ministres européens de l’Union européenne, plusieurs Etats membres et la Commission ont rappelé l’importance de rester solidaires dans les démarches visant à rétablir les marchés affectés par l’embargo russe. La délégation polonaise a rassemblé les critiques sur les accords bilatéraux sur le porc négociés par la France, le Danemark, les Pays-Bas et l’Italie. Pour sa part le commissaire européen à la Santé, Vytenis Andriukaitis a (...)
  • Le groupe Doux annonce la création de 193 emplois

    En présence d’Emmanuel Macron et de Didier Calmels, actionnaire majoritaire et président du conseil de surveillance du groupe Doux, Arnaud Marion, président du directoire du leader européen de l’exportation de poulet, a annoncé le 22 janvier la création de près de 200 emplois. Au total Doux va créer 112 CDI et 81 CDD répartis comme suit : 44 CDI sur l’abattoir de Châteaulin (29), 97 sur celui de Chantonnay (85) dont 22 CDI, 26 sur l’abattoir de Plouray (56) dont (...)
  • Nutrition animale : nouveau repli de l’activité en Bretagne

    Sans surprises, le secteur de la nutrition animale a reculé en Bretagne, abandonnant 1,8 % à 8 millions de tonnes, vient de révéler l’association professionnelle de la nutrition animale, Nutrinoë. Cette industrie représentée par une quinzaine d’entreprises (43 usines) n’a plus enregistré la moindre hausse d’activité depuis 2001. L’année 2014 n’aura donc pas été différente des années précédentes. Le porc enregistre la plus forte baisse (- 3,9 (...)
  • Les courses : une « obligation gênante » pour 1 Français sur 2

    L’Insee vient de publier des chiffres sur le temps consacré par la population urbaine(1) à faire les courses. Par courses, l’institut entend les achats alimentaires et quotidiens mais également les  biens durables : vestimentaires ou culturels. Principal enseignement de cette étude : en 2010, la population urbaine consacre en moyenne 2 heures et 41 minutes par semaine à faire des courses. Depuis 1974, la durée s’est donc allongée de 23 minutes. Les femmes y (...)
 

France & Union Européenne

Mardi 27 janvier 2015

Le logo VBF disparaîtra le 1er avril prochain

La section gros bovins de l’interprofession bétail et viandes (Interbev) réunie la semaine dernière a décidé la programmation de la fin de l’ancien logo VBF au 1er avril 2015, rapporte la lettre d’information de la fédération (...)

Mardi 27 janvier 2015

Arrêt de la production chez RicheMonts

Les salariés de la Compagnie des fromages et RicheMonts (CF&R) ont débuté une grève à l’appel de la CGT lundi 26 janvier à minuit. Les 9 sites de production du territoire (Normandie, Lorraine et Auvergne) sont mobilisés et ont (...)

Mardi 27 janvier 2015

Picard à la conquête des zones rurales

Picard s’ouvre à la franchise pour conquérir les zones rurales, a annoncé son président Philippe Pauze, aux Echos de la franchise. Une première pour le réseau de 926 magasins en France qui se développait jusqu’alors exclusivement (...)

Mardi 27 janvier 2015

Fermiers de Loué se lance dans la restauration

A Boulogne-Billancourt sur l’île Seguin,  ouvrira le 5 février prochain un premier restaurant « Poulet purée », rapporte Ouest France. Les poulets qui y seront servis proviendront des élevages des Fermiers de Loué qui (...)

International

Mardi 27 janvier 2015

Une Canadienne infectée par le virus H7N9

Un premier cas de grippe aviaire de type H7N9 a été détecté en Amérique du Nord avec une Canadienne revenue récemment d’un voyage en Chine, a annoncé lundi la ministre de la Santé, Rona Ambrose. Une résidente de la Colombie-Britannique (...)

Mardi 27 janvier 2015

Nouvel abattoir de porcs au Brésil

Un nouvel abattoir de porcs vient de démarrer son activité à Castro (Parana), rapporte l’Ifip d’après le site Suino.com L’objectif est d’abattre 600 000 porcs/an à moyen terme, avec 600 employés. Ce complexe industriel (...)


Vendredi 07 novembre 2008

Un séchoir à maïs de nouvelle génération


Après six mois de travaux, le Groupe Euralis a inauguré, fin octobre, à Barcelonne du Gers (Gers), un nouveau séchoir à maïs « respectueux de l’environnement ». 2,5 millions d’euros ont été investis dans cet outil, qui est « l’un des plus grands construits depuis dix ans dans le Sud-Ouest » et qui remplace un ancien silo.

Il utilise une technologie récente de séchage au gaz naturel, moins gourmande en énergie que celle installée dans l’outil précédent. Il permet, par ailleurs, de diminuer jusqu’à 80 % des émissions de poussières et de follicules.

Situé en pleine zone de production de maïs, le nouveau silo sécheur possède une capacité instantanée de séchage de 3 700 tonnes par jour, soit 1 500 tonnes supplémentaires. « Au total, ce sont 30 000 tonnes de plus qui pourront être traitées sur une campagne et n’auront pas à être transportées dans des silos plus éloignés, souligne Euralis. Soixante camions de transport de maïs humide seront ainsi économisés et autant d’émanations de gaz à effet de serre en moins. »

La société Euralis Céréales, qui regroupe les activités céréalières du groupe Euralis, collecte 650 000 tonnes de maïs humide auprès de 6 000 producteurs adhérents. Elle possède dix silos sécheurs capables de sécher quotidiennement 25 000 tonnes de maïs.

Fl. J.
Imprimer cet articleEnvoyer à un ami



Cours & Cotations
Pour obtenir les cours du jour, cliquez ci-dessous.
Mes favoris Toutes les cotations
Tendances du jour

L’accès aux tendances
est réservé aux abonnés.