Identification Abonnement
Un séchoir à maïs de nouvelle génération
  • Origines des viande et lait : les modalités se discutent

    Hier après midi ont commencé à se discuter les modalités d’application de l’étiquetage expérimental de l’origine de la viande dans les plats préparés et du lait dans les produits transformés. Le Conseil d’Etat venait de se prononcer en faveur du projet de décret du gouvernement visant à rendre ces indications obligatoires. Les ministres de l’Agriculture et du Commerce, organisateurs de cette concertation, s’engagent en particulier à établir les (...)
  • Hippopotamus lancera un nouveau concept en septembre

    Alors que le marché de la restauration est resté négatif au premier semestre 2016, les ventes du Groupe Flo s’en ressentent. Le groupe a réalisé un chiffre d’affaires sous enseignes en recul de 7,1% à 210,4 millions d’euros et un chiffre d’affaires consolidé également en baisse de 7,3% à 137,4 millions d’euros. Son enseigne Hippopotamus a été particulièrement affectée par la forte baisse de fréquentation dans la région parisienne, depuis les attentats (...)
  • Comment les géants mondiaux du lait ont négocié 2015

    L’année 2015 a été difficile pour les géants mondiaux des produits laitiers, analyse Rabobank dans son enquête annuelle. Les bas coûts de la matière première et l’instabilité monétaire ont réduit nombre de chiffres d’affaires. Le classement 2016 est marqué par l’affaiblissement de l’euro face au dollar, monnaie dans laquelle le chiffre d’affaires du top 20 a diminué de 13%. Pour autant, le classement est le même en dollars et en euros. Quatre (...)
  • La production viticole 2016 est attendue en baisse de 8%

    La production viticole française devrait accuser un recul de 8% en 2016 par rapport à 2015 pour s’établir à 44 millions d’hectolitres, selon les premières prévisions établies au 18 juillet par le Service de la statistique et de la prospective du ministère. Ce niveau serait inférieur de 4% à la moyenne des cinq dernières années (46,1 millions d’hectolitres). Le recul de la production est principalement la conséquence du gel de printemps qui a touché certains (...)
 

France & Union Européenne

Jeudi 28 juillet 2016

Un plan de soutien aux céréaliers annoncé

Le Conseil des ministres a décidé mercredi de lancer un plan d' « aide » aux céréaliers français, a annoncé le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll. Ce plan prévoit des mesures fiscales, le report de cotisations sociales et (...)

Jeudi 28 juillet 2016

Michel Barnier désigné négociateur pour le Brexit

Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a nommé mercredi le Français Michel Barnier pour conduire les négociations au nom de l'exécutif européen en vue de la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne. Il prendra ses (...)

Jeudi 28 juillet 2016

Poulaillon enregistre des résultats solides

Au premier semestre 2016, Poulaillon a réalisé un chiffre d’affaires en progression de 13,8% à 30,66 millions d’euros. Son Ebitda a augmenté de 43% et son résultat d’exploitation de 70,2%. La progression de ses ventes « (...)

Jeudi 28 juillet 2016

Ebro Foods enregistre un bénéfice en hausse

L’Espagnol Ebro Foods, propriétaire des marques Panzani et Lustucru, a publié un bénéfice net au premier semestre de 87,6 millions d'euros, en hausse de 46,9%, gonflé par des plus-values exceptionnelles (cession d’actifs à Porto (...)

International

Jeudi 28 juillet 2016

Mondelez confirme ses prévisions 2016

L’américain Mondelez a enregistré une progression de son bénéfice net au 2e trimestre de 14,3% à 464 millions de dollars. Le chiffre d'affaires a toutefois baissé de 17,7% à 6,30 milliards de dollars. Il avait déjà chuté de près de (...)

Mercredi 27 juillet 2016

General Mills pourrait supprimer 1 400 postes

Le groupe américain General Mills a dévoilé un plan de restructuration qui pourrait déboucher sur une suppression de 1 400 postes au niveau mondial. Le Brésil et la Chine sont particulièrement concernés. Au Brésil, le groupe souhaite fermer (...)


Vendredi 07 novembre 2008

Un séchoir à maïs de nouvelle génération


Après six mois de travaux, le Groupe Euralis a inauguré, fin octobre, à Barcelonne du Gers (Gers), un nouveau séchoir à maïs « respectueux de l’environnement ». 2,5 millions d’euros ont été investis dans cet outil, qui est « l’un des plus grands construits depuis dix ans dans le Sud-Ouest » et qui remplace un ancien silo.

Il utilise une technologie récente de séchage au gaz naturel, moins gourmande en énergie que celle installée dans l’outil précédent. Il permet, par ailleurs, de diminuer jusqu’à 80 % des émissions de poussières et de follicules.

Situé en pleine zone de production de maïs, le nouveau silo sécheur possède une capacité instantanée de séchage de 3 700 tonnes par jour, soit 1 500 tonnes supplémentaires. « Au total, ce sont 30 000 tonnes de plus qui pourront être traitées sur une campagne et n’auront pas à être transportées dans des silos plus éloignés, souligne Euralis. Soixante camions de transport de maïs humide seront ainsi économisés et autant d’émanations de gaz à effet de serre en moins. »

La société Euralis Céréales, qui regroupe les activités céréalières du groupe Euralis, collecte 650 000 tonnes de maïs humide auprès de 6 000 producteurs adhérents. Elle possède dix silos sécheurs capables de sécher quotidiennement 25 000 tonnes de maïs.

Fl. J.
Imprimer cet articleEnvoyer à un ami



Tendances du jour

L’accès aux tendances
est réservé aux abonnés.