Identification Abonnement
Un séchoir à maïs de nouvelle génération
  • Sofiprotéol a acquis 2,15 % du capital de Vivescia Industries

    Vivescia Industries, holding des activités industrielles et de restauration du groupe coopératif Vivescia, annonce l’entrée à son capital de Sofiprotéol. Il s’agit d’une participation minoritaire, de 2,15% précise-t-on, acquise de gré à gré auprès d’une coopérative ; celle-ci se retirant du tour de table au moment où l’action est à un niveau record. L’action, évaluée tous les six mois par des experts indépendants, vaut 27,55 euros depuis avril (...)
  • Lait : l’UE précise les modalités du plan de soutien

    Vendredi, Phil Hogan, commissaire européen à l’Agriculture, a annoncé que le nouveau programme européen d’aide à la filière laitière et à l’élevage sera lancé en octobre et en a précisé quelques modalités de mise en œuvre. Le plan de 500 millions d’euros annoncé en juillet dernier comprend un montant de 150 millions d’euros pour inciter les producteurs laitiers européens à réduire leur production et un montant de 350 millions d’euros pour (...)
  • Lactalis augmente de 15 euros le prix du lait au 1er septembre

    Le groupe Lactalis vient d’annoncer par voie de communiqué sa décision d’augmenter de 15 euros les 1 000 litres le prix du lait payé aux producteurs à compter du 1er septembre, permettant d’atteindre un prix d’environ 272 euros. Hier après-midi et jusque tard dans la soirée, les organisations de producteurs livrant à Lactalis, le médiateur des relations commerciales agricoles Francis Amand et le porte-parole du groupe laitier, Michel Nalet, se sont retrouvés à (...)
  • La FNB présente ses exigences pour revaloriser la viande bovine

    A l’occasion d’une réunion hier en Vendée, Xavier Beulin, président de la FNSEA et Jean-Pierre Fleury, président de la Fédération nationale bovine (FNB), ont exposé treize exigences des producteurs bovins « pour passer la crise et construire l’avenir ». Ces demandes s’adressent au ministre de l’Agriculture d’une part, qui doit encore préciser les modalités de distribution de l’enveloppe de 49,9 Me via Bruxelles en juillet pour (...)
 

France & Union Européenne

Mardi 30 août 2016

Lactalis : 3e session de négociations à Laval

La troisième session de négociations sur le prix du lait s’est ouverte mardi matin entre les organisations de producteurs et Lactalis, sur lequel la FNSEA maintient la pression au travers de dizaines d’actions sur des sites du géant (...)

Mardi 30 août 2016

Les Jeunes agriculteurs menacent Lactalis

En pleine négociation, les Jeunes agriculteurs déclaraient ce matin dans un communiqué que « si les négociations d’aujourd’hui venaient à échouer à nouveau, ils appelleraient » les acteurs de la distribution à retirer (...)

Mardi 30 août 2016

Bio : il manquerait 100 Me pour les conversions de 2016-2017

« Oui, Monsieur le Ministre, le développement de la bio, c’est maintenant », réagit la Fédération nationale de l’agriculture biologique (Fnab) à l’annonce d’un travail confié par Stéphane Le Foll à (...)

Mardi 30 août 2016

Le Foll exonère de taxe les viticulteurs de l’Hérault

Stéphane Le Foll a annoncé hier lors d’un déplacement dans l’Hérault que les viticulteurs du département frappés par un violent épisode de grêle mi-août pourraient bénéficier d’une exonération de taxe sur le foncier (...)

International

Mardi 30 août 2016

Mondelez renonce à racheter Hershey

Mondelez a annoncé lundi dans un communiqué avoir mis fin à ses discussions en vue d’un possible mariage avec le chocolatier américain Hershey. Ce dernier avait indiqué fin juin avoir rejeté une offre de rachat de Mondelez de près de 23 (...)

Mardi 30 août 2016

La Banque mondiale soutient le chinois Anyou

La Banque mondiale, via sa filiale d’investissement IFC, envisage l’octroi de prêts à long terme de 40 millions de dollars au groupe chinois d’alimentation animale Anyou Biotechnology Group Co. Ltd, rapporte l’Ifip. (...)


Vendredi 07 novembre 2008

Un séchoir à maïs de nouvelle génération


Après six mois de travaux, le Groupe Euralis a inauguré, fin octobre, à Barcelonne du Gers (Gers), un nouveau séchoir à maïs « respectueux de l’environnement ». 2,5 millions d’euros ont été investis dans cet outil, qui est « l’un des plus grands construits depuis dix ans dans le Sud-Ouest » et qui remplace un ancien silo.

Il utilise une technologie récente de séchage au gaz naturel, moins gourmande en énergie que celle installée dans l’outil précédent. Il permet, par ailleurs, de diminuer jusqu’à 80 % des émissions de poussières et de follicules.

Situé en pleine zone de production de maïs, le nouveau silo sécheur possède une capacité instantanée de séchage de 3 700 tonnes par jour, soit 1 500 tonnes supplémentaires. « Au total, ce sont 30 000 tonnes de plus qui pourront être traitées sur une campagne et n’auront pas à être transportées dans des silos plus éloignés, souligne Euralis. Soixante camions de transport de maïs humide seront ainsi économisés et autant d’émanations de gaz à effet de serre en moins. »

La société Euralis Céréales, qui regroupe les activités céréalières du groupe Euralis, collecte 650 000 tonnes de maïs humide auprès de 6 000 producteurs adhérents. Elle possède dix silos sécheurs capables de sécher quotidiennement 25 000 tonnes de maïs.

Fl. J.
Imprimer cet articleEnvoyer à un ami



Tendances du jour

L’accès aux tendances
est réservé aux abonnés.