La CAPL cultive du quinoa en Anjou
  • Le groupe La Martiniquaise entre au capital de Belvédère

    Le groupe La Martiniquaise Bardinet (près d’un milliard d’euros de CA), via sa holding de contrôle, la Compagnie financière européenne de prise de participation (Cofepp), a annoncé le 26 juin avoir franchi à la hausse le seuil des 5% du capital et des droits de vote de Belvédère (467 Me de CA). Le n°2 français des groupes de spiritueux, dirigé par Jean-Pierre Cayard, affirme dans son communiqué « envisager de poursuivre ses acquisitions de titres Belvédère sur (...)
  • Syproporcs entraîne Herta dans un contrat nouveau

    Syproporcs, groupement de producteurs de porcs basé à Plérin a proposé et fait signer un contrat commercial d’un genre nouveau à Herta (Nestlé), salaisonnier qui a produit en 2014 plus de 100 000 t de charcuterie (des jambons et des saucisses pour les deux tiers) pour 660 Me de chiffre d’affaires. Ce contrat fixe un volume et un prix une durée de six mois à compter du 1er juillet, mais sans livraison physique. Volume et prix ne sont pas donnés. « C’est un (...)
  • La Feef prépare des accords bilatéraux avec les enseignes

    Dans la continuité des accords-cadres signés avec la FCD et les indépendants en 2014, la Fédération des entreprises et entrepreneurs de France (Feef) annonce la signature prochaine d’accords bilatéraux, enseigne par enseigne, pour préciser les « règles du jeu » d’une relation équilibrée, indique l’organisation représentant les PME dans un communiqué du 24 juin. A trois mois de l’ouverture des négociations 2016, la Feef affirme avoir rencontré la (...)
  • Les Français attendent plus de transparence de la part des IAA

    D’après le baromètre 2015 sur les Français et l’alimentation réalisé par Opinion Way à la demande de l’Association nationale des industries alimentaires (Ania), 55 % des Français déclarent avoir une image positive de l’industrie alimentaire, soit 9 points de plus qu’en 2013. « Ce résultat est moindre par rapport à l’aéronautique ou l’artisanat, qui récoltent respectivement 81 % et 89 % d’opinion positive. Mais c’est bien (...)
 

France & Union Européenne

Lundi 29 juin 2015

Risque de dérapage de 700 Me au ministère de l’agriculture

Les dépenses du ministère de l’agriculture devraient dépasser leur budget de 600  à 700 millions d’euros pour 2015, selon un rapport de la Cour des comptes. Un dépassement essentiellement dû au refus d’apurement (...)

Lundi 29 juin 2015

Céréales : nouvelles prévisions du Coceral

Avec la proximité des moissons, les prévisionnistes ajustent plus précisément leurs prévisions de récolte de céréales et d’oléagineux ; le 2 juin, le CIC a réduit de 4 Mt ses prévisions de récolte mondiale de blé tendre, les (...)

Lundi 29 juin 2015

La France sera-t-elle demain un grand pays laitier ?

Lors de sa réunion du 25 juin 2015, la commission des affaires européennes du Sénat a examiné le rapport sur la situation du secteur laitier après les quotas qui ont pris fin le 1er avril 2015. Pour les auteurs du rapport, la France a besoin (...)

Lundi 29 juin 2015

Baisse des emblavements 2015 en pommes de terre de conservation

Dans un communiqué de presse du 29 juin, l’UNPT et le CNIPT rapportent que les emblavements en pommes de terre de conservation s’élèvent à 118 890 ha en 2015 contre 121 410 ha en 2014, ce qui correspond à une baisse de 2 % des (...)

International

Lundi 29 juin 2015

La bourse du Ghana opérationnelle en 2016

La Ghana Commodity Exchange (GCX) devrait entrer en activité d’ici l’an prochain, affirme l’agence Ecofin. Cette bourse, dont les travaux d’installation viennent d’être lancés, sera calquée sur le modèle éthiopien. (...)

Lundi 29 juin 2015

Marine Harvest restructure ses activités au Chili

En réponse à la baisse des prix sur le marché chilien et aux difficultés liées à la production, le leader mondial du saumon Marine Harvest prévoit de réduire sa mise en culture de saumoneaux de 17 millions à 11 millions en 2015. Le groupe (...)


Jeudi 07 janvier 2010

La CAPL cultive du quinoa en Anjou


La coopérative et Abbottagra montent une filière locale de production de la graine venue des Andes.


Américain d’origine, Jason Abbott, ancien chef de produit asperge chez Vilmorin, a créé la société Abbottagra en 2008. Son objet : innover dans le domaine du végétal spécialisé, à partir d’une ferme expérimentale de 14 ha sur l’Anjou Végéparc de Longué-Jumelles (49). Abbottagra s’emploie notamment à implanter une filière quinoa en Anjou. Cette plante, cultivée sur les hauts plateaux boliviens et péruviens, remporte un joli succès à l’import, du fait de sa valeur nutritive et de son intérêt pour les allergiques, puisqu’elle est sans gluten. Partenaire de l’université néerlandaise de Wageningen, qui a obtenu des variétés de quinoa adaptées à l’Europe, Jason Abbott a sollicité la coopérative agricole des Pays de Loire (CAPL) pour des essais grandeur nature. Au printemps, une douzaine d’adhérents a introduit la plante sur 100 ha. 150 tonnes de graines de quinoa ont été récoltées en septembre, soit moins qu’escompté. « Cette culture reste un défi au niveau agronomique mais ces résultats sont encourageants », note Jason Abbott. D’autant que plusieurs industriels ont fait part de leur intérêt pour le produit. Labellisé par le pôle Végépolys sous le nom « Les petites boules de fort », le projet va être soutenu par la Région. Abbottagra et la CAPL se donnent trois ans pour construire une filière rentable.
Thierry Goussin
Imprimer cet articleEnvoyer à un ami



Tendances du jour

L’accès aux tendances
est réservé aux abonnés.