La CAPL cultive du quinoa en Anjou
  • L’américain B&G Foods voudrait racheter Géant Vert

    L’américain B&G Foods, basé à Parsipanny, dans le New Jersey, serait en discussions avancées avec General Mills pour le rachat de Géant Vert, selon des sources proches du dossier. « Les négociations avec General Mills sont en cours et il n’y a pas de certitude qu’un accord sera conclu », ont-elles déclaré à Reuters. Selon ces sources, plusieurs candidats au rachat de Géant Vert se sont déjà manifestés, comme le groupe Bonduelle, ainsi que les (...)
  • Filière viandes : « de mauvaises pratiques subsistent »

    Suite au scandale de la viande de cheval de 2013, le Service national des enquêtes de la DGCCRF s’est penché sur l’activité des traders dans la filière viandes. 42 intermédiaires du négoce des viandes, sur les 118 identifiés, ont été audités. Les résultats, dévoilés la semaine dernière, montrent que « si la traçabilité est satisfaisante, les dénominations utilisées dans les documents commerciaux restent parfois imprécises, au regard de la réglementation en (...)
  • La filière porcine se réunit pour travailler à la contractualisation

    Stéphane Le Foll a réuni hier la filière porcine pour travailler à la rénovation des relations commerciales entre les différents acteurs. Comme ils l’avaient annoncé, le Sniv-SNCP et la filière porcine de Coop de France n’étaient pas présents à cette réunion. Le ministre de l’Agriculture « s’est félicité de l’esprit de responsabilité des acteurs présents et de leur volonté de trouver des solutions partagées. Ainsi, la réunion a permis de (...)
  • Scores nutritionnels : le FFAS prêt à mener une grande étude

    Le Fonds français pour l’alimentation et la santé (FFAS) a fait savoir hier qu’il se tenait prêt à conduire des expérimentations en conditions réelles concernant l’étiquetage nutritionnel simplifié. « Si des acteurs nous le demandent, nous sommes disposés à conduire ces études », a déclaré Christian Babusiaux, président du FFAS. « Nous avons déjà réfléchi aux modalités d’une expérimentation ». Cette annonce intervient quelques (...)
 

France & Union Européenne

Mardi 01 septembre 2015

Crise laitière : la Fnil appelle l’Etat et l’Europe à réagir

La Fédération nationale de l’industrie laitière (Fnil) a appelé hier dans un communiqué les pouvoirs publics français et européens à réagir, alors que « les marchés des produits laitiers ne se sont pas améliorés au cours de (...)

Mardi 01 septembre 2015

Le belge Ter Beke acquiert 33% de Stefano Toselli

Le groupe alimentaire belge Ter Beke (399,7 millions d’euros de chiffre d’affaires) a signé un accord avec GS&DH, actionnaire du Français Stefano Toselli, pour acquérir 33% du spécialiste des plats cuisinés (pour une valeur de (...)

Mardi 01 septembre 2015

Scores nutritionnels : Serge Hercberg persiste

A la suite de la publication de l’avis du Haut conseil de la santé publique (HCSP), une équipe de chercheurs (Inserm, Inra, Cnam et Université Paris 13) dirigée par Serge Hercberg a publié le 25 août un article dans le journal Nutrients (...)

Mardi 01 septembre 2015

Auchan va céder Arcimbo, son concept mêlant drive et produits frais

Auchan a annoncé lundi 31 août qu’il avait pour projet de céder Arcimbo, magasin ouvert en 2013 en région parisienne qui mêlait drive et vente de produits frais. « On n’avait pas un modèle économique viable », a (...)

International

Mardi 01 septembre 2015

Arla Foods se renforce en Afrique de l’Ouest

Le laitier Arla Foods vient de concrétiser deux joint-ventures pour renforcer la distribution de ses produits en Afrique de l’Ouest. Au Nigeria, l’industriel a créé une joint-venture avec Tolaram Group (1 milliard de dollars de chiffre (...)

Mardi 01 septembre 2015

L’huile d’olive rapportera 8,2 milliards d’euros à la Tunisie

Le conseil tunisien de l’huile d’olive vient d’indiquer que le pays devrait percevoir quelque 18 milliards de dinars (8,2 Md€) au terme de la saison. Cette performance aura été rendue possible tant par une excellente récolte (...)


Jeudi 07 janvier 2010

La CAPL cultive du quinoa en Anjou


La coopérative et Abbottagra montent une filière locale de production de la graine venue des Andes.


Américain d’origine, Jason Abbott, ancien chef de produit asperge chez Vilmorin, a créé la société Abbottagra en 2008. Son objet : innover dans le domaine du végétal spécialisé, à partir d’une ferme expérimentale de 14 ha sur l’Anjou Végéparc de Longué-Jumelles (49). Abbottagra s’emploie notamment à implanter une filière quinoa en Anjou. Cette plante, cultivée sur les hauts plateaux boliviens et péruviens, remporte un joli succès à l’import, du fait de sa valeur nutritive et de son intérêt pour les allergiques, puisqu’elle est sans gluten. Partenaire de l’université néerlandaise de Wageningen, qui a obtenu des variétés de quinoa adaptées à l’Europe, Jason Abbott a sollicité la coopérative agricole des Pays de Loire (CAPL) pour des essais grandeur nature. Au printemps, une douzaine d’adhérents a introduit la plante sur 100 ha. 150 tonnes de graines de quinoa ont été récoltées en septembre, soit moins qu’escompté. « Cette culture reste un défi au niveau agronomique mais ces résultats sont encourageants », note Jason Abbott. D’autant que plusieurs industriels ont fait part de leur intérêt pour le produit. Labellisé par le pôle Végépolys sous le nom « Les petites boules de fort », le projet va être soutenu par la Région. Abbottagra et la CAPL se donnent trois ans pour construire une filière rentable.
Thierry Goussin
Imprimer cet articleEnvoyer à un ami



Tendances du jour

L’accès aux tendances
est réservé aux abonnés.